Comme le Château de Versailles - Sonia Rodrique
Sonia Rodrique

Étudiante en théâtre, je me passionne évidemment pour le jeu mais tenez-vous bien: pour le tricot! Un de mes plus grands plaisirs dans la vie est de flâner à la maison pour tricoter des petits cadeaux que j’offrirai aux gens que j’aime. Et entre le tricot et le jeu – je blogue! C’est une excellente façon pour communiquer mes états d’âmes et mes passions.

Comme le Château de Versailles

Jean et Céline m’avaient invité à venir passer la fin de semaine à leur chalet quand je sortirais de mon rendez-vous à l'agence de placement en santé Québec. J’avais déjà vu quelques photographies de cette demeure, mais je ne m’attendais pas à un style architectural aussi original. Construite sur les plans d’un architecte, elle est constituée de deux parties reliées entre elles par un jardin d’hiver. L’indépendance de chaque aile est importante pour eux. Ils reçoivent leurs enfants et leurs petits-enfants presque chaque weekend. De cette façon, chacun peut vaquer à ses occupations sans être sous les yeux des autres. De même, je savais que le jardin était grand, mais je ne m’attendais pas à ce qu’il ait la taille d’un parc. Je suis allé au château de Versailles, pendant mes études, et je n’avais plus revu des proportions si impressionnantes pour un lieu travaillé par la main de l’homme depuis cette visite. C’était évident que je ne pouvais pas en faire le tour en moins de quatre heures. 

Avant de venir dans cet endroit enchanteur, j’avais dû choisir le meilleur entrepreneur pour rénover une partie de ma cuisine. J’avais emporté une sélection, que j’avais opérée sur leur site, et je voulais avoir l’avis de Jean à ce sujet. Je lui ai présenté les options qui s’offraient à moi, et il me conseilla très bien. Ensuite, notre discussion porta sur la réalisation d’une terrasse couverte, un projet que je n’avais pas encore mené à terme. J’avais commencé les fondations de cet aménagement, mais je n’avais pas encore fini, et à ce moment-là, la terrasse était inutilisable. J’ai eu quelques nouvelles idées qui me sont venues en regardant les rénovations que mes amis avaient effectuées dans leur logement. J’ai été impressionné par la transparence et la lumière, deux caractéristiques de ces bâtisses qui les classent parmi les plus lumineuses que j’ai eu l’occasion de voir.

Même les détails étaient soignés. Dans le passage entre les logements, les pots de citronniers, de lauriers et de rosiers étaient soigneusement alignés pendant les saisons les plus froides. Quand je suis venu, ils entouraient l’espace extérieur. Cette pièce est modulable, car des grands panneaux de bois peuvent se déplacer, se fermer ou s’ouvrir selon l’envie. Le soir, c’est un véritable enchantement de se retrouver à moitié en extérieur et à moitié en intérieur. Un brasero est placé au centre, à la manière des maisons japonaises traditionnelles. J’ai passé des instants de bonheur incroyables et mes hôtes furent formidables.