Le soleil sur mon balcon - Sonia Rodrique
Sonia Rodrique

Étudiante en théâtre, je me passionne évidemment pour le jeu mais tenez-vous bien: pour le tricot! Un de mes plus grands plaisirs dans la vie est de flâner à la maison pour tricoter des petits cadeaux que j’offrirai aux gens que j’aime. Et entre le tricot et le jeu – je blogue! C’est une excellente façon pour communiquer mes états d’âmes et mes passions.

Le soleil sur mon balcon

Le soleil sur mon balcon - Sonia Rodrique

Je n’ai pas un grand balcon, et il n’est pas du tout fait pour s’asseoir. Il est là tout simplement pour diriger les gens vers ma porte d’entrée en avant de la maison. Il y a trois marches à monter avant d’y arriver. Mais, au moins j’en ai un. C’est mieux, pour moi, que de n’avoir rien de beau ou de spécial à l’avant de la maison pour ajouter une petite touche décorative. La rampe est jolie, et je peux mettre une petite décoration sur la porte pour enjoliver le tout.

Mais, ce qui me dérange, c’est le soleil qui arrive directement sur ma porte d’entrée. Il est là longtemps aussi, et c’est merveilleux en hiver, mais en été, la chaleur devient étouffante. Je veux trouver une solution à ce problème pour ne plus avoir à souffrir pendant la saison estivale. Bon, durant l’hiver, mon chat adore aller se coucher dans la lumière pour se réchauffer. Alors, je veux quelque chose qui pourra cacher le soleil quand je ne veux pas le voir et le laisser entrer quand je veux le recevoir. Et, des rideaux, ce n’est pas suffisant. On dirait que la chaleur des rayons pénètre quand même.  En plus, il fait sombre dans mon salon quand je fais ça. Non, je veux quelque chose de mieux.

Un ami m’a suggéré d’aller magasiner pour un auvent rétractable. En premier lieu, je ne savais même pas ce que c’était. J’ai dû faire quelques recherches sur Internet pour savoir à quoi ça sert et comment cet objet peut me servir. Quand j’ai vu que ça s’ouvre et ça se ferme comme on le désire, je me suis dit que c’est cela que ça me prend. Je dois aller voir combien ça coûte, et si je devais demander à quelqu’un de m’aider à l’installer.

Je me suis dirigé vers le magasin qui en vend le plus proche pour commencer. C’est quand même abordable pour moi, et j’aime les couleurs. J’en ai choisi un qui était un beau rouge vif, ce qui serait complémentaire au bleu turquoise de ma maison. Super !  Je vais m’en aller à la maison et vérifier comment on fait pour accrocher le tout au-dessus de la porte.

Quand j’arrive chez moi, je vois tout de suite que c’est quand même relativement simple, mais il me manque des outils. Je profite de cette visite à mon voisin pour lui retourner le plat du gâteau qu’il m’a si gentiment offert. Maintenant, je vais lui demander encore quelque chose !

Il accepte avec plaisir de me prêter ce dont j’ai besoin en plus de venir avec moi pour l’installer. Il est intrigué et veut voir si ça pouvait lui servir, lui aussi. Ensemble, nous réussissons de poser l’auvent en un rien de temps.